sentimancho.'>

Les commandes Linux fondamentales

Pour l’utilisateur Linux, ces commandes sont des commandes de base, mais pour tous les autres elles ne sont pas nécessairement connues. Nous regrouperons ici les commandes dont vous aurez besoin, en rajoutant celles qui vous manque sur demande.

Toutes ces commandes se tapent dans un shell (après être passé par SSH) sous Linux, ou bien par l’intermédiaire de Putty (voir : les outils indispensables sous windows).

Note importante : toutes ces commandes peuvent être utilisés si vous possédez le droit de les appliquer (si vous êtes root ou si vous être le propriétaire du dossier – voir plus bas). Si ce n’est pas le cas, une des solutions (si vous connaissez le mot de passe du root) est de taper sudo commande. Le shell vous demandera alors le mot de passe root pour valider la commande.

Note importante : ces commandes sont données avec peu d’informations, pour en savoir plus, n’oubliez pas de taper man commande pour avoir le manuel de la commande en question. Pour sortir de la vue du manuel, pressez simplement la touche Q.


De bons exemple sont donnés sur Linux-France.


Commandes Linux de base

Commandes Linux de base



Navigation dans les dossiers :

Les commandes suivantes permettent de se déplacer dans l’arborescence de votre serveur.

  • pwd : pour savoir dans quel répertoire vous vous trouvez actuellement
  • ls : pour faire la liste des dossiers et fichiers du répertoire en cours. Option -l pour lister plus d’information, -a pour afficher les fichiers cachés.
  • cd nom_du_dossier : pour se rendre dans le dossier nom_du_dossier. Tapez ” cd .. ” pour vous rendre au répertoire parent.
  • cat nom_fichier : permet d’afficher les lignes d’un fichier. L’attribut -n permet d’afficher le numéro des lignes.
  • more nom_fichier : fait la même chose, mais page par page (touche espace pour avancer dans la lecture).

Exemple d’utilisation :

admin@ks3856:/home/jice/www$ pwd
/home/jice/www
admin@ks3856:/home/jice/www$ ls
drupal  joomla  log  logs  tmp
admin@ks3856:/home/jice/www$ cd joomla/
admin@ks3856:/home/jice/www/joomla$ ls
administrator          templates
...
INSTALL.php             xmlrpc
admin@ks3856:/home/jice/www/joomla$ cd ..
admin@ks3856:/home/jice/www$

Gestion des dossiers :

Les commandes suivantes vous permettent de gérer (créer, renommer, supprimer …) les fichiers présents sur votre serveur linux.

  • mkdir nom_rep : créer un répertoire nom_rep
  • touch nom_fichier : pour créer un fichier portant le nom nom_fichier.
  • mv ancien_nom nouveau_nom : renommer le fichier/répertoire ancien_nom avec le nouveau_nom. Cette commande peut aussi prendre en argument des adresses. Vous pouvez donc renommer un fichier, tout en le déplaçant.
  • cp fichier_origine fichier_dest : copie le fichier d’origine au fichier destination. Même remarque que pour la commande mv. La différence entre les deux et que cp fait une copie du fichier.
  • rm nom_fichier : supprime un fichier. L’option de récursivité et de force peut être ajoutée (voir le manuel pour plus d’informations)
  • rmdir nom_rep: supprime un répertoire (doit être vide auparavant).
root@ks3856:/home/jice# ls
Maildir  www
root@ks3856:/home/jice# mkdir temp
root@ks3856:/home/jice# cd temp
root@ks3856:/home/jice/temp# touch fichtemp.odt
root@ks3856:/home/jice/temp# ls
fichtemp.odt
root@ks3856:/home/jice/temp# mv fichtemp.odt ft.odt
root@ks3856:/home/jice/temp# cp ft.odt ft2.odt
root@ks3856:/home/jice/temp# ls
ft2.odt  ft.odt
root@ks3856:/home/jice/temp# cd ..
root@ks3856:/home/jice# rmdir temp/
rmdir: temp/: Le répertoire n est pas vide.
root@ks3856:/home/jice# rm -R temp/
root@ks3856:/home/jice# ls


Faites très attention avec la commande rm -R qui peut supprimer l’ensemble de vos répertoires si vous ne faites pas attention!

Gestion des droits et des permissions :

Nous ne verrons pas la gestions des utilisateurs et des groupes (traités dans un article à venir), mais uniquement des commandes pour modifier les permissions accordés à un fichier, et son propriétaire. Le principe des droits sous linux est expliqué ici (mais pas bien).

  • chmod [-R] droits nom_repertoire : attribut [recursivement] les permissions droits sur un repertoire.
  • chmod 777 nom_fichier: attribue le moins de restriction possible à un fichier. La lecture, l’écriture et l’execution est possible par tout le monde.
  • chown [-R] user:group nom_dossier : change le propriétaire du dossier, et le groupe du dossier.

Nous ne voulons pas trop nous étendre sur ces aspects qui seront traités dans un article à venir dans la section sécurité.

Posts similaires

Leave a Reply

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong> <pre lang="" line="" escaped="">